Union populaire

Union populaire смотреть последние обновления за сегодня на Дом2 свежие серии.

Avec la Nouvelle Union Populaire, plus une retraite en dessous du SMIC

197693
7478
2009
00:55:43
22.05.2022

Le 22 mai 2022, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de l’émission Le Grand Jury sur LCI et RTL. Il est revenu dans un premier temps sur la composition du nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne. Interrogé sur la nomination de Pap Ndiaye en tant que ministre de l’Éducation, il a indiqué que celui-ci, bien qu’il soit un intellectuel reconnu, appliquera de toute façon la politique du gouvernement d’Emmanuel Macron. Par conséquent, il continuera de privatiser l’école et d’en faire un marché du savoir. Jean-Luc Mélenchon a ensuite rappelé l’enjeu crucial que représentent les élections législatives des 12 et 19 juin. En choisissant le bulletin avec le “V” pour avoir une majorité de la NUPES, les gens pourront remettre en place le parlementarisme avec un pouvoir fort du Parlement. Dans le même temps, Jean-Luc Mélenchon pourra devenir Premier ministre pour appliquer les mesures prévues dans le programme de la Nouvelle Union Populaire. Ce programme prévoit notamment d’augmenter le SMIC à 1 500€ net par mois, de limiter les écarts de salaire de 1 à 20 au sein d’une entreprise et d’enfin respecter l’égalité des salaires entre les femmes et les hommes. La NUPES propose également la retraite à 60 ans à taux plein avec 40 annuités ainsi qu’une revalorisation des retraites et le minimum vieillesse à 1 100€ par mois. De son côté, Emmanuel Macron veut faire la réforme des retraites à 65 ans qui va coûter 4,5 milliards d’euros. Jean-Luc Mélenchon a aussi rappelé sa proposition de bloquer les prix de première nécessité comme ceux de l’énergie ou des carburants pour permettre aux Français de s’en sortir. Il a également indiqué vouloir bloquer les prix des loyers à la baisse, une fois Premier ministre. Questionné sur le nucléaire, il a annoncé d’autres problèmes à venir cet été sur les centrales à cause de la sécheresse. Il a précisé que la moitié des réacteurs étaient déjà à l’arrêt, en partie pour des raisons de corrosion. Enfin, il a pointé du doigt la décision du ministère de l’Intérieur concernant les élections législatives qui ne prend pas en compte la nuance politique NUPES dans les inscriptions des candidats en préfecture. Il a dénoncé ce scandale de nature à fausser l’élection puisque cela empêchera de donner les résultats correctement au soir du premier tour.

« Nous écrivons l'Histoire » - Convention de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale

324281
14170
1477
03:23:50
07.05.2022

Le 7 mai 2022 se tenait la Convention de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale à Aubervilliers. Manon Aubry a commencé par rappeler que cet événement était historique, avec la présence de représentants de différents mouvements politiques réunis derrière un programme ambitieux pour les élections législatives des 12 et 19 juin. Manuel Bompard a souligné que la Convention marquait officiellement le début de cette campagne et que la victoire était à portée de main. Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, a ensuite appelé les Français à voter pour le programme qui sera proposé par l’Union populaire en juin afin d’aller chercher la victoire ensemble. Aurélie Trouvé a expliqué qu’en envoyant Jean-Luc Mélenchon à Matignon cela permettrait d’avoir la retraite à 60 ans, le SMIC à 1 400€ ou encore le blocage des prix. Fabien Roussel, secrétaire national du Parti Communiste Français, s’est ensuite exprimé à la tribune pour dire qu’il était possible, grâce à la nouvelle Union populaire, de battre Emmanuel Macron à l’Assemblée nationale et qu’il s’agissait d’un immense espoir pour tous les salariés, les retraités, les familles et la jeunesse. Le secrétaire national d’EELV, Julien Bayou, a abordé le thème de l’urgence climatique, en expliquant que grâce au programme proposé sous la bannière commune, il sera enfin possible de relever ce défi majeur. Mathilde Panot a pris la parole pour annoncer que les députés de l’Union populaire nouvellement élus redonneront toute sa dignité à l’Assemblée nationale et en feront un lieu du peuple. Clémence Guetté a ensuite évoqué le programme, qui constitue la base de l’accord pour une Nouvelle Union Populaire. Elle a indiqué qu’il s’agissait d’un programme de gouvernement avec des marqueurs de rupture pour changer la vie des gens à partir du 19 juin. Plusieurs intervenants sont ensuite revenus sur ces marqueurs forts qui seront partagés pendant la campagne des législatives. Jean-Luc Mélenchon a enfin prononcé un discours en clôture de la Convention. Il a souligné que c’était une nouvelle page de l’Histoire politique de la France qui était en train de s’écrire. En effet, c’est la première fois dans l’Histoire de France qu’il y a un accord global avec un candidat commun dans toutes les circonscriptions. Il a indiqué que cela doit permettre de rompre avec ce système qui pille la nature et épuise les êtres humains. Il a appelé à ce que la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale soit une force pérenne qui dure davantage qu’une élection par la camaraderie et la fraternité. Il a précisé que cette Nouvelle Union Populaire était un parlement, que chaque composante aurait un groupe à l’Assemblée nationale et qu’un intergroupe permettra de réunir l’ensemble des forces. Il a également dit que ce n’est pas qu’un accord électoral. Il s’agit d’un accord programmatique qui pose un acte de résistance collective à une ère de maltraitance sociale, écologique et démocratique qui a été imposée par un pouvoir qui s’est fait élire par la contrainte, sans programme. Il a rappelé que pour éviter la retraite à 65 ans, la seule manière de faire était d’élire une majorité de députés de l’Union populaire. Il a souligné la nécessité de relocaliser tout ce que nous pouvons pour ne pas connaître les pénuries de production auxquelles nous expose le système du libre-échange généralisé. Il a également appelé à s’organiser pour faire face aux épidémies, notamment en fermant les fermes-usines qui sont des sources d’émergences de zoonoses. Il a ajouté que le changement climatique était commencé et irréversible, mais que nous pouvons empêcher le franchissement de nouveaux seuils qui aggraveraient la mise en danger de l'humanité sur les points essentiels, comme le cycle de l'eau. Sur la question du partage des richesses, il a répété que c’était insupportable de constater, qu’en France, 5 personnes possèdent autant que 27 millions d’autres. Il a rappelé que les inégalités fragilisent nos sociétés parce qu’elles les rendent moins aptes à résister alors qu’au contraire il faut construire une société d’entraide et d’harmonie. Pour conclure, Jean-Luc Mélenchon a expliqué que l’élection présidentielle n’avait rien réglé puisque Macron était un président sans mandat. C’est pourquoi il appelle à un 3e tours afin de mettre du législatif dans la monarchie présidentielle. Lors des es élections législatives, pour élire le Premier ministre il faudra voter pour des députés de la nouvelle Union Populaire qui forment une majorité à l’Assemblée nationale. À l’inverse, il a rappelé que le vote pour la Rassemblement national ne servait à rien puisqu’une fois élus, ils ne viennent pas. Par exemple, lors des débats à l’Assemblée sur les retraites, Marine Le Pen était absente. Retrouvez cet événement dans une version accessible aux personnes sourdes et malentendantes : 🤍

[⚠️ Lire la description] L'Union populaire - Conférence de Jean-Luc Mélenchon

286447
12189
1128
01:45:20
21.04.2022

⚠️ À cause d'un problème de son, cette vidéo n'est pas écoutable sur certains appareils, rendez-vous ici pour la version corrigée : 🤍 Le 21 avril 2022, Jean-Luc Mélenchon tenait une conférence sur “L’Union populaire” quelques jours après le premier tour de l’élection présidentielle 2022. Il est revenu sur sa campagne qui lui a permis d’arriver en 3ème position avec 22% des voix (7,8 millions de personnes). Il a rappelé que sa campagne était un exercice particulier d’engagement et de conviction sur la base d’une théorie : celle de l’ère du peuple et de la Révolution citoyenne. Il a indiqué que nous étions à un moment singulier de bascule de la 5e République, avec une abstention qui ne cesse d’augmenter depuis l’élection présidentielle de 2007, notamment dans les milieux populaires. Il a souligné quelques enseignements flagrants du premier tour de l’élection 2022 avec notamment l’écroulement des partis traditionnels qui représentaient ¾ des résultats électoraux, et seulement ⅓ lors de 2022. La crise de représentation se lit également dans l’effondrement de l’audience des débats présidentiels élection après élection. Le porte-parole de l’Union populaire a précisé qu’il avait réalisé le troisième résultat de la 5e République avec, en plus, le meilleur score pour l’écologie politique en cumulant son résultat avec celui de M. Jadot. Il a souligné que la gauche de rupture n’a cessé de progresser depuis 2007 avec près de 25% des voix aujourd’hui. Cela donne un paysage politique composé de trois blocs équivalents : un bloc libéral, un bloc d’extrême droite et un bloc populaire avec 11,2 millions de voix. Enfin un 4ème bloc important existe également : l’abstention avec 12,8 millions de voix au premier tour. La force qui l’emporte sera donc celle qui arrive à mobiliser le mieux les abstentionnistes. Il s’est ensuite projeté sur les prochaines élections législatives des 12 et 19 juin 2022, en rappelant qu’il fallait s’emparer de ces élections pour l’emporter en formant un bloc social. Il a indiqué que le bloc social avait été constitué lors de la dernière élection à travers le bloc populaire et qu’il fallait le conforter. Ce bloc populaire se manifeste dans les Outre-mer qui ont été le plus abandonnés, mais aussi dans le précariat, c’est-à-dire les gens qui peinent à s’en sortir à la fin du mois. Enfin, il a expliqué que le bloc social constitué dans l’élection englobait aussi les classes moyennes urbaines qui veulent changer en profondeur le système actuel. Le porte-parole de l’Union populaire a battu en brèche l’idée d’un « vote utile » qui aurait été conséquent en rappelant qu’il avait conquis l’essentiel de sa progression dans les sondages sans prendre des voix aux candidats de gauche. Par ailleurs, il a aussi rappelé qu’il existait sur la partie Ouest et Sud du pays un vote rural en faveur de l’Union populaire. Jean-Luc Mélenchon a également défendu la stratégie de l’Union populaire pour les élections législatives : unir autour d’un programme. Il a expliqué que l’Union populaire n’avait aucune volonté hégémonique mais qu’il s’agissait d’une question d’efficacité pour mener la campagne. Le candidat de l’Union populaire au poste de Premier ministre a rappelé les pouvoirs que la Constitution confère au 2e personnage de l’État. Il a affirmé qu’il signerait le lendemain de sa nomination le décret sur le blocage des prix et le jour d’après celui sur le SMIC à 1400€. Il a expliqué qu’il ne demandait pas à Macron de le nommer Premier ministre par arrangement avec lui mais qu’il demandait au peuple français de voter pour les députés de l’Union populaire afin de contraindre Macron à choisir le Premier ministre et le programme de la majorité. Jean-Luc Mélenchon a conclu son intervention en présentant la force que représentait l’Union populaire pour les élections législatives, précisant qu’elle était en tête dans 105 circonscriptions et au deuxième tour potentiel dans 423 circonscriptions. Il a affirmé qu’une victoire était possible à condition de se rassembler autour du programme «L’Avenir en commun» et de mener la campagne. Retrouvez ce direct dans une version avec vélotypie : 🤍

Alexis Poulin : L'Union Populaire commence à inquiéter la majorité présidentielle

39648
1001
253
00:02:30
11.05.2022

Retrouvez l'édito politique d'Alexis Poulin. Abonnez-vous pour plus de contenus : 🤍 🎧 Retrouvez nos podcasts et articles : 🤍 🔴 Nous suivre sur les réseaux sociaux 🔴 ▪️ Facebook : 🤍 ▪️ Instagram : 🤍 ▪️ Twitter : 🤍 ▪️ TikTok : 🤍 ##L_EDITO_POLITIQUE-2022-05-11##

L'avocat de la Nouvelle union populaire : "Que Mélenchon puisse débarquer dans un mois à Matignon…"

10011
107
76
00:04:34
03.05.2022

Du lundi au jeudi, Matthieu Noël nous livre sa plaidoirie. Aujourd'hui, il a décidé de défendre la Nouvelle Union populaire écologique et sociale face aux critiques d'une partie du paysage politique. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Pinterest : 🤍

Nouvelle Union Populaire : nous sommes prêts à gouverner le pays

315967
10405
2135
00:08:25
06.05.2022

Jean-Luc Mélenchon était l’invité du journal de 20h de France 2 le 6 mai 2022. Après la signature des accords de la Nouvelle Union populaire, le candidat au poste de Premier ministre a parlé d’un rassemblement contre la maltraitance sociale annoncée par Emmanuel Macron avec notamment le travail forcé pour les bénéficiaires du RSA et la retraite à 65 ans. Jean-Luc Mélenchon a décrit plusieurs mesures de son gouvernement si la Nouvelle Union populaire remporte les élections législatives : SMIC à 1400 euros nets, retraite à 60 ans, fermeture des fermes-usines, interdiction du glyphosate, prise en compte de la crise de l’eau. Au cours de cet entretien, il a également rappelé qu’il n’avait pas besoin d’être député pour être Premier ministre puisque 6 sur 24 ne l’ont pas été depuis 1958. Il a rappelé sa légitimité qui se fonde sur ses 7,7 millions d’électeurs de la présidentielle.

Manuel Bompard - Candidat de la Nouvelle Union Populaire - Les 4 vérités - 17/05/2022

19187
680
201
00:09:21
17.05.2022

Retrouvez les émissions en intégralité sur 🤍 Ce matin, Caroline Roux reçoit Manuel Bompard, candidat de la Nouvelle Union Populaire, investi dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, dans les 4 vérités. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Instagram : 🤍 #telematin

L'Interview Politique : Aurélie Trouvé, présidente du parlement de l'Union populaire

3337
79
29
00:11:26
14.05.2022

Matthieu Rouault et son équipe prennent les commandes de ce nouveau rendez-vous d’actualité du week-end : un journal info et un journal sport toutes les 30 minutes, des débats, deux rendez-vous politiques, mais aussi des chroniques réseaux sociaux et podcasts… une matinale 360° ! RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit) et le week-end avec la Matinale Week-End ou les Grandes Gueules du Sport.

Législatives : Emmanuel Macron et "Renaissance" face à l'union populaire ?

7916
40
89
00:19:46
05.05.2022

Aujourd'hui dans "Punchline", Laurence Ferrari et ses invités débattent des élections législatives prévues en juin prochain et du nouveau nom de parti «Renaissance» pour La République en Marche. Un nouveau nom pour un nouveau départ pour le président sortant, face à une union populaire de gauche qui s'agrandit de jour en jour. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Pinterest : 🤍

Mélenchon Premier ministre : comment ça marche ?

8913
1433
259
00:14:10
23.05.2022

Vous avez peut-être entendu ce slogan : « Mélenchon Premier ministre, les 12 et 19 juin, votez aux élections législatives pour la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES) ». Dans cette vidéo j'explique comment ça marche concrètement et ce qui se joue dans ces élections. Je commence d'abord par parler des élections législatives elles-mêmes en détaillant le fonctionnement de nos institutions et je dis comment il est possible de faire tomber l'actuel gouvernement. Je rappelle aussi que les périodes dites de « cohabitation » ont déjà existé dans l'Histoire de notre pays. Je donne aussi quelques explications simples sur le fonctionnement du vote. Je réponds aussi à une question qui m'est souvent posée : « est-il possible que la NUPES remporte ces élections ? ». J'explique en détail les raisons pour lesquelles une victoire est tout à fait possible compte tenu de la nouvelle configuration offerte par cette alliance autour d'un programme partagé de gouvernement. *SUIVEZ-MOI SUR* - Twitch : 🤍 - Tiktok : 🤍 - Facebook : 🤍 - Twitter : 🤍 - Discord : 🤍 - Instagram : 🤍 - Snapchat : 🤍LeBonSensYT - Youtube (pour vous abonner) : 🤍

LA HAINE DE LA NUPES EN 4'09" CHRONO

126217
8238
2239
00:05:02
23.05.2022

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : 🤍 "Vendre son âme au monstre", "des néo-bolcheviks", "antirépublicains tendance dieudonniste", "Magma de wokisme, de racialisme et d’indigénisme, et d'islamo-gauchisme", "Pulsions bacharophiles", "Chavézocastristes", "coalition burkini", "qui veut prendre tout à tous les gens qui travaillent", etc. La classe politique et les éditorialistes des chaines d'information en continu se sont déchainés vis à vis de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale. Mais pourquoi tant de haine ? C'est le premier numéro du Zap de Blast : La haine de la Nupes en 4.09 Chrono ! Recherche et montage : OrO, Camille Chalot Images : Arthur Frainet Son : Baptiste Veilhan Graphisme : Adrien Colrat Diffusion : Maxime Hector Production : Thomas Bornot Direction des programmes : Mathias Enthoven Rédaction en chef : Soumaya Benaissa Le site : 🤍 Facebook : 🤍 Twitter : 🤍 Instagram : 🤍 #NUPES #Médias #Zap

Nouvelle Union populaire : les dissidents du Parti socialiste veulent "reprendre la main"

7209
64
43
00:01:35
06.05.2022

L'alliance entre le Parti socialiste et la France insoumise a été validée dans la nuit de jeudi à vendredi par 62% des socialistes réunis en conseil national. Un changement d'orientation historique a abouti après plus de quatre heures de discussions. Mais pour les dissidents du PS, ce renouveau a un goût amer. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Pinterest : 🤍

Clément Viktorovitch : L’Union Populaire face à ses critiques

52795
1726
348
00:04:29
11.05.2022

La Nouvelle Union Populaire, Ecologique et Sociale, l’alliance des partis de gauche, est sous le feu des critiques, qu’elles viennent du Rassemblement National ou du camp présidentiel. Une stratégie très agressive et qui pourrait se révéler efficace. Dans "Entre les lignes", rendez-vous quotidien de franceinfo, Clément Viktorovitch décrypte les discours, analyse les paroles des politiques qui font l'actualité. 🤍 Twitter : 🤍 Facebook : 🤍 Instagram : 🤍

« Nous écrivons l'Histoire » - Convention de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale

16044
1302
92
03:23:25
07.05.2022

Le 7 mai 2022 se tenait la Convention de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale à Aubervilliers. Manon Aubry a commencé par rappeler que cet événement était historique, avec la présence de représentants de différents mouvements politiques réunis derrière un programme ambitieux pour les élections législatives des 12 et 19 juin. Manuel Bompard a souligné que la Convention marquait officiellement le début de cette campagne et que la victoire était à portée de main. Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, a ensuite appelé les Français à voter pour le programme qui sera proposé par l’Union populaire en juin afin d’aller chercher la victoire ensemble. Aurélie Trouvé a expliqué qu’en envoyant Jean-Luc Mélenchon à Matignon cela permettrait d’avoir la retraite à 60 ans, le SMIC à 1 400€ ou encore le blocage des prix. Fabien Roussel, secrétaire national du Parti Communiste Français, s’est ensuite exprimé à la tribune pour dire qu’il était possible, grâce à la nouvelle Union populaire, de battre Emmanuel Macron à l’Assemblée nationale et qu’il s’agissait d’un immense espoir pour tous les salariés, les retraités, les familles et la jeunesse. Le secrétaire national d’EELV, Julien Bayou, a abordé le thème de l’urgence climatique, en expliquant que grâce au programme proposé sous la bannière commune, il sera enfin possible de relever ce défi majeur. Mathilde Panot a pris la parole pour annoncer que les députés de l’Union populaire nouvellement élus redonneront toute sa dignité à l’Assemblée nationale et en feront un lieu du peuple. Clémence Guetté a ensuite évoqué le programme, qui constitue la base de l’accord pour une Nouvelle Union Populaire. Elle a indiqué qu’il s’agissait d’un programme de gouvernement avec des marqueurs de rupture pour changer la vie des gens à partir du 19 juin. Plusieurs intervenants sont ensuite revenus sur ces marqueurs forts qui seront partagés pendant la campagne des législatives. Jean-Luc Mélenchon a enfin prononcé un discours en clôture de la Convention. Il a souligné que c’était une nouvelle page de l’Histoire politique de la France qui était en train de s’écrire. En effet, c’est la première fois dans l’Histoire de France qu’il y a un accord global avec un candidat commun dans toutes les circonscriptions. Il a indiqué que cela doit permettre de rompre avec ce système qui pille la nature et épuise les êtres humains. Il a appelé à ce que la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale soit une force pérenne qui dure davantage qu’une élection par la camaraderie et la fraternité. Il a précisé que cette Nouvelle Union Populaire était un parlement, que chaque composante aurait un groupe à l’Assemblée nationale et qu’un intergroupe permettra de réunir l’ensemble des forces. Il a également dit que ce n’est pas qu’un accord électoral. Il s’agit d’un accord programmatique qui pose un acte de résistance collective à une ère de maltraitance sociale, écologique et démocratique qui a été imposée par un pouvoir qui s’est fait élire par la contrainte, sans programme. Il a rappelé que pour éviter la retraite à 65 ans, la seule manière de faire était d’élire une majorité de députés de l’Union populaire. Il a souligné la nécessité de relocaliser tout ce que nous pouvons pour ne pas connaître les pénuries de production auxquelles nous expose le système du libre-échange généralisé. Il a également appelé à s’organiser pour faire face aux épidémies, notamment en fermant les fermes-usines qui sont des sources d’émergences de zoonoses. Il a ajouté que le changement climatique était commencé et irréversible, mais que nous pouvons empêcher le franchissement de nouveaux seuils qui aggraveraient la mise en danger de l'humanité sur les points essentiels, comme le cycle de l'eau. Sur la question du partage des richesses, il a répété que c’était insupportable de constater, qu’en France, 5 personnes possèdent autant que 27 millions d’autres. Il a rappelé que les inégalités fragilisent nos sociétés parce qu’elles les rendent moins aptes à résister alors qu’au contraire il faut construire une société d’entraide et d’harmonie. Pour conclure, Jean-Luc Mélenchon a expliqué que l’élection présidentielle n’avait rien réglé puisque Macron était un président sans mandat. C’est pourquoi il appelle à un 3e tours afin de mettre du législatif dans la monarchie présidentielle. Lors des es élections législatives, pour élire le Premier ministre il faudra voter pour des députés de la nouvelle Union Populaire qui forment une majorité à l’Assemblée nationale. À l’inverse, il a rappelé que le vote pour la Rassemblement national ne servait à rien puisqu’une fois élus, ils ne viennent pas. Par exemple, lors des débats à l’Assemblée sur les retraites, Marine Le Pen était absente. Retrouvez cet événement dans une version accessible aux personnes sourdes et malentendantes : 🤍

NOUVELLE UNION POPULAIRE : UN IMMENSE ESPOIR | ELSA FAUCILLON

39176
2062
302
00:25:15
05.05.2022

🔴 FACE À #MACRON SAISON 2, ON A BESOIN DE CONTRE-POUVOIR ! SAUVEZ LE MÉDIA TV ! ➡️ 🤍 Il ne manque plus que 350 abonnés. 350 abonnés et Le Média, ses contenus et ses travailleurs sont sauvés ! Abonnez-vous, soutenez la presse indépendante ! ➡️ 🤍 Dès janvier 2019, la députée insoumise Clémentine Autain et Elsa Faucillon cherchaient à retisser et rénover une gauche éclatée puis en juin de la même année, la députée du PCF cherche, en lançant un appel pour un “big bang de la gauche”, à unir la gauche et construire une nouvelle offre politique. L’alliance entérinée mercredi serait-elle l’aboutissement de 15 ans d’une stratégie politique mise en en place brique par brique par celui qui a quitté le PS en 2008, persuadé qu’il fallait inventer une autre gauche ? 👉 🤍 ▶ Soutenez Le Média : 👉 🤍 👉 🤍 👉 🤍 ✅ Suivez-nous : Instagram : 🤍 Facebook : 🤍 Twitter : 🤍 Youtube : 🤍 Peertube : 🤍 Telegram : 🤍 Rejoignez la communauté des Socios !

Présentation du programme de la NUPES

157835
7164
943
01:25:43
19.05.2022

Retrouvez la conférence de presse de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale du 19 mai 2022. À cette occasion était présenté le programme de la NUPES. Blocage des prix, SMIC à 1500 euros net, retraite à 60 ans, conférences à Matignon sur les salaires, inscription dans la Constitution de la règle verte, baisse des émissions de gaz à effet de serre de 65% à l’horizon 2030, passage à une agriculture écologique et paysanne, instauration de la gratuité des quantités d’eau et d’électricité indispensables à la vie digne, adoption d’un bouclier logement, remboursement de tous les soins prescrits à 100%, aller vers la gratuité des cantines scolaires, passage à la 6ème République… La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES), l’alliance historique de LFI, EELV, du PCF, Generation.s et du PS, a dévoilé son programme à retrouver ici : 🤍

"Pour la victoire"' - Le nouveau clip de l'Union Populaire !

45720
3316
301
00:02:57
15.02.2022

Le meeting du 13 février était l'occasion de vous dévoiler un nouveau clip qui retrace la campagne pour la Présidentielle 2022 depuis le mois de janvier. Il montre la force incroyable qui nous pousse vers la victoire : équipes techniques, militants, bénévoles, sympathisants, élus... tous unis derrière le même objectif. Vous aussi, signez et rejoignez-nous sur melenchon2022.fr

Les Voies du pouvoir. Écologie politique : ce qui a changé en 2022

1098
40
5
00:03:31
25.05.2022

Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune. Après les 4,6 % des suffrages réunis par Yannick Jadot à l’élection présidentielle de 2022, les orientations stratégiques des écologistes sont mises à l’épreuve. Certaines personnalités qui ont soutenu le candidat, comme le chercheur François Gemenne, en viennent à douter de la pertinence de la voie électorale pour enclencher la bifurcation écologique nécessaire. Mais cette dernière n’a-t-elle pas été également défendue, avec plus de succès, par l’Union populaire de Jean-Luc Mélenchon ? Depuis, dans la perspective des élections législatives des 12 et 19 juin prochains, Europe Écologie-Les Verts (EELV) a intégré une union des gauches – la Nupes – dominée par les mélenchonistes. S’agit-il d’une alliance circonstancielle, ou le parti doit-il abandonner de manière plus durable son exigence et ses prétentions à l’autonomie ? Les invités de notre émission « Les Voies du pouvoir » en débattent. David Cormand, eurodéputé et ancien secrétaire national d’EELV, voit la Nupes comme « une reconstitution de la ligue dissoute de la social-démocratie », dont il reconnaît cependant l’écologisation. Claire Lejeune, figure des marches climat passée par EELV, a fait le choix de rejoindre l’Union populaire pour sa clarté en termes de « rupture » avec le modèle actuel de société. Maxime Combes, économiste et activiste issu du mouvement altermondialiste, voit l’union d’un bon œil, tout en mettant en garde contre le fait de ne parler qu’à celles et ceux qui soutiennent déjà la gauche et les écologistes. Notre émission « Les voies du pouvoir », en intégralité sur Mediapart 👉‍ 🤍 ☞ Abonnez-vous à Mediapart : 🤍 ☞ Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : 🤍

Les voies du pouvoir. Écologie politique : les leçons de la présidentielle

1101
53
5
00:04:40
25.05.2022

Après les 4,6 % des suffrages réunis par Yannick Jadot à l’élection présidentielle de 2022, les orientations stratégiques des écologistes sont mises à l’épreuve. Certaines personnalités qui ont soutenu le candidat, comme le chercheur François Gemenne, en viennent à douter de la pertinence de la voie électorale pour enclencher la bifurcation écologique nécessaire. Mais cette dernière n’a-t-elle pas été également défendue, avec plus de succès, par l’Union populaire de Jean-Luc Mélenchon ? Depuis, dans la perspective des élections législatives des 12 et 19 juin prochains, Europe Écologie-Les Verts (EELV) a intégré une union des gauches – la Nupes – dominée par les mélenchonistes. S’agit-il d’une alliance circonstancielle, ou le parti doit-il abandonner de manière plus durable son exigence et ses prétentions à l’autonomie ? Les invités de notre émission « Les Voies du pouvoir » en débattent. David Cormand, eurodéputé et ancien secrétaire national d’EELV, voit la Nupes comme « une reconstitution de la ligue dissoute de la social-démocratie », dont il reconnaît cependant l’écologisation. Claire Lejeune, figure des marches climat passée par EELV, a fait le choix de rejoindre l’Union populaire pour sa clarté en termes de « rupture » avec le modèle actuel de société. Maxime Combes, économiste et activiste issu du mouvement altermondialiste, voit l’union d’un bon œil, tout en mettant en garde contre le fait de ne parler qu’à celles et ceux qui soutiennent déjà la gauche et les écologistes. Notre émission « Les voies du pouvoir », en intégralité sur Mediapart 👉‍ 🤍 ☞ Abonnez-vous à Mediapart : 🤍 ☞ Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : 🤍

NOUVELLE UNION POPULAIRE : COMMENT TOUT A ÉTÉ NÉGOCIÉ | Contre-Matinale #135

53009
3353
341
00:47:30
05.05.2022

🔴 FACE À #MACRON SAISON 2, ON A BESOIN DE CONTRE-POUVOIR ! SAUVEZ LE MÉDIA TV ! ➡️ 🤍 Il ne manque plus que 350 abonnés. 350 abonnés et Le Média, ses contenus et ses travailleurs sont sauvés ! Abonnez-vous, soutenez la presse indépendante ! ➡️ 🤍 Au programme de la 135ème édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce jeudi 5 mai par Nadiya Lazzouni… · Titrologie : Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs… · Focus, les macronistes tirent sur la Nouvelle Union Populaire : Comment réagir à une dynamique d’union à laquelle on assiste dans le camp de nos adversaires alors que notre propre camp se déchire dans des guerres fratricides ? Les macronistes ont manifestement trouvé la réponse à cette question. Ils tirent à boulets rouges sur la Nouvelle union populaire écologique et sociale en multipliant les éléments de langage. Des éléments de langage qui sont souvent hasardeux. Focus. · L’invitée, Elsa Faucillon : Nous recevons Elsa Faucillon, députée des Hauts-de-Seine et membre du parti communiste français, pour parler de l’Union des gauches et l’alliance Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale. · LE MÉDIA POURRAIT DISPARAÎTRE : LE MÉDIA POURRAIT DISPARAÎTRE ! Votre média, ses salariés et ses programmes, sont en danger ! Le Média ne survivra que s’il parvient à mobiliser 10 000 abonnés... C'est beaucoup ? Pourtant 730 000 personnes nous suivent sur YouTube... alors on y croit parce que vous êtes là ! 👉 🤍 ▶ Soutenez Le Média : 👉 🤍 👉 🤍 👉 🤍 ✅ Suivez-nous : Instagram : 🤍 Facebook : 🤍 Twitter : 🤍 Youtube : 🤍 Peertube : 🤍 Telegram : 🤍 Rejoignez la communauté des Socios !

Alexis Corbière : "L'union populaire progresse, c'est une bonne chose pour le pays"

6665
94
105
00:16:24
29.04.2022

Alexis Corbière, député LFI de Seine-Saint-Denis, répond aux questions de Dimitri Pavlenko au sujet des élections législatives à venir et de l'union de la gauche. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Pinterest : 🤍

Union Populaire, campagne tous azimuts | Macron, usine à salariés pauvres | Parcoursup | #EmPop17

10919
1069
64
01:20:21
29.03.2022

L'Émission Populaire n°17 - Raphaël Kempf, Anaïs Belouassa Cherifi, Michel Soudais et Mariana Otero Les sujets abordés sont : - La campagne de l'Union Populaire - Le chaos social d'Emmanuel Macron - Le désastre Parcoursup ➡️ Commentez l'émission en direct sur Twitter, Insta et Facebook avec le #EmissionPopulaire Raquel Garrido aux manettes de l'Émission Populaire, une émission 100% politique et 100% populaire ! Un espace de débat pour commenter et réfléchir à cette campagne présidentielle française et surtout... à l'après-Macron 😉

Auditions du Parlement de l'Union populaire : Cécile Duflot et Benoît Teste - #AuditionsPUP

27800
2052
234
02:16:58
23.01.2022

Le dimanche 23 janvier 2022 à 10h30, suivez en direct l'audition de Cécile Duflot (directrice générale d'Oxfam France) et de Benoît Teste (Secrétaire général de la FSU) par le Parlement de l'Union populaire. Participez avec le hashtag #AuditionsPUP.

Meeting de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale à Paris - #NupesParis

0
280
0
LIVE
24.05.2022

Rendez-vous le 1er juin à 19h pour un meeting de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale à Paris en présence de Jean-Luc Mélenchon. Suivez le direct et réagissez avec #NupesParis.

Nupes : Roussel, Hidalgo, Jadot... Pourquoi restent-ils si discrets ?

7230
20
75
00:01:31
19.05.2022

La Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) doit présenter ce matin son projet de gouvernement en cas de victoire aux élections législatives. Si Jean-Luc Mélenchon continuent d'occuper l'espace médiatique, les autres leaders de gauche restent - trop - discrets, voire même muets sur les prochaines législatives. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Pinterest : 🤍

Alliance NUPES : "Jean-Luc Mélenchon peut être Premier ministre !"

13840
366
197
00:03:11
07.05.2022

La Nouvelle Union populaire écologique et sociale organisait ce samedi une convention d'investiture, après l'accord conclu entre LFI, le PCF, EELV et le PS. Les noms des candidats investis par cette alliance ont été dévoilés. Parmi eux, Thomas Luquet.

Julien Bayou ne veut pas de la bannière "Union populaire" pour les législatives

2921
27
74
00:01:44
27.04.2022

Abonnez-vous à notre chaîne : 🤍 Retrouvez toute l'actualité politique et parlementaire sur 🤍 Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook : 🤍 Twitter : 🤍 Instagram : 🤍

Législatives : à Aubervilliers, l'union populaire joue la carte de la solidarité

1207
7
7
00:08:00
08.05.2022

Ce samedi, à Aubervilliers, les Insoumis, les communistes, les socialistes et les écologistes se sont réunis pour la première fois officiellement pour dévoiler leur logo commun. Surtout, les élus de la Nupes ont entériné leurs rapprochements en vue des élections législatives prévues les 12 et 19 juin. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Google + : 🤍 | Pinterest : 🤍

Union populaire : Asselineau demande publiquement à Mélenchon de cesser son plagiat

83738
6685
1588
00:10:24
23.11.2021

#UnionPopulaire #Plagiat #Mélenchon Dans une vidéo publiée aujourd'hui, François Asselineau dénonce l'atteinte à la propriété intellectuelle et à la clarté politique que constitue la soudaine utilisation, par Jean-Luc Mélenchon, de l'expression '"Union populaire", bannière sous laquelle il se présente comme candidat à l'élection présidentielle de 2022. Cette expression constitue la reprise exacte des 2/3 du nom de notre mouvement : l'"Union populaire républicaine", fondé en 2007 il y a quatorze ans et dont le nom est déposé. De nombreux messages écrits ou oraux, ainsi que des adhésions erronées, nous ont déjà prouvé que cette renomination incompréhensible du parti de M.Mélenchon sème le trouble, la colère et la confusion dans le public. Devant la situation confuse ainsi créée, dans un premier temps, et dès le début septembre, François Asselineau a envoyé un courrier personnel à M. Mélenchon - avec accusé réception- pour lui suggérer poliment de changer discrètement de nom, dans le cadre d'une solution élégante et à l'amiable. Copie de ce courrier a été adressé à M. Quatennens, coordonnateur de la "France insoumise". Malheureusement, cette démarche discrète, polie et constructive n'a pas obtenu la moindre réponse. Cela nous a confirmé que le plagiat du nom de notre mouvement politique ne résulte pas d'une erreur ou d'une maladresse mais qu'il s'agit bel et bien d'un acte inamical, et très méprisant vis-à-vis de nos adhérents, de nos sympathisants et de nos 335 000 électeurs.de 2017. Pressé par les interrogations de plusieurs journalistes, surpris eux-mêmes par ce plagiat, et devant la confusion qu'entretient, dans le public, l'utilisation indue et délibérée d'une partie du nom de notre formation politique par M. Mélenchon, François Asselineau a décidé de rendre public ce scandale. Le président de L'UPR, lui-même "candidat de l'Union populaire républicaine" à l'élection présidentielle de 2022, prend à témoin les Français en demandant publiquement à M. Mélenchon de renoncer à étre le "candidat de l'Union populaire" à la même élection. Si M.Mélenchon persiste à faire la sourde oreille, M. Asselineau entamera une démarche contentieuse. L'UPR et François Asselineau font d'ailleurs remarquer que l'indignation serait générale, et parfaitement légitime, si une force politique concurrente de celle de M. Mélenchon, avait soudain décidé de présenter un candidat sous le nom de la "France indocile" ou de "la République insoumise". Encore le plagiat serait-il moindre que celui commis par M. Mélenchon à l'égard de M. Asselineau, puisque seul l'un des mots de la formation politique de M. Mélenchon serait, alors, copié. Lien vers le courrier : 🤍 - L'UPR a besoin de vous ! Adhérez : 🤍 Faites un don : 🤍 Retrouvez toutes nos analyses sur notre site : 🤍 Abonnez-vous à notre chaine YouTube : 🤍 Suivez l'UPR sur les réseaux sociaux : Facebook UPR : 🤍 Facebook UPR TV : 🤍 Twitter UPR : 🤍 Instagram UPRTV : 🤍 Suivez François Asselineau sur les réseaux sociaux : Twitter : 🤍 Facebook : 🤍

Jean-Luc Mélenchon peut-il fédérer pour les législatives ?

12099
97
262
00:08:14
19.04.2022

Aujourd'hui dans "Punchline", Laurence Ferrari et ses invités débattent des récentes déclarations de Jean-Luc Mélenchon. Le candidat de la «France Insoumise» appelle à l'union populaire de la gauche pour remporter les législatives de 2022 et décrocher plus de sièges de député qu'en 2017. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Pinterest : 🤍

Le discours intégral de Jean-Luc Mélenchon à la convention d'investiture des candidats de La Nupes

82099
1837
1502
01:00:52
07.05.2022

Communistes, socialistes, écologistes et France Insoumise étaient côte à côte ce samedi après-midi pour lancer la campagne d’une gauche unie pour les élections législatives. La convention d'investiture pour les candidats de La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (La Nupes) s’est tenue à Aubervilliers, ce samedi 7 mai, et a été clôturée par un discours du chef de file, Jean-Luc Mélenchon.

Il faut rompre avec ce monde ! - Meeting de l'Union populaire avec Jean-Luc Mélenchon à Paris

19352
1808
192
01:47:43
05.12.2021

Le dimanche 5 décembre 2021, Jean-Luc Mélenchon était en meeting à La Défense devant plus de 5000 personnes. Au début de ce meeting, Manon Aubry (députée européenne) et Éric Coquerel (député) ont présenté le Parlement de l’Union Populaire. L’un comme l’autre ont expliqué que cette structure, qui regroupe des syndicalistes, des associatifs, des personnalités du monde de la culture, serait l’outil pour réaliser l’union des mobilisations sociales de ces 5 dernières années. Azzedine Taïbi, maire communiste de Stains, a quant à lui défendu les causes communes entre les quartiers populaires et les zones rurales, notamment pour ce qui concerne la défense des services publics. Enfin, Aurélie Trouvé, présidente du Parlement de l’Union Populaire, a appelé ceux qui veulent agir pour une transformation sociale, écologique et démocratique du pays à s’engager en politique pour le programme «L’Avenir en commun». Jean-Luc Mélenchon a commencé sa prise de parole en rappelant sa proposition de débat à Valérie Pécresse. Il a rappelé que celle-ci s’auto-qualifiait comme étant «2/3 Merkel, 1/3 Thatcher» et a donné la traduction pour la France : «2/3 Macron, 1/3 Zemmour». Il a également appelé Emmanuel Macron à accepter le débat politique de fond et a expliqué que dans un moment où la participation prévue à l’élection présidentielle ne dépasse pas les 60%, ce débat pouvait être l’occasion d’intéresser les gens à l’élection et les pousser à participer au vote. Le candidat de l’Union Populaire à l’élection présidentielle a appelé à rompre avec le monde néolibéral. Il a expliqué que la concurrence libre et non faussée, qui est au cœur du libéralisme, saccage la nature et épuise les êtres humains. Il a défendu son programme pour réaliser l’harmonie entre les êtres humains et entre les êtres humains et la nature. Il a notamment défendu l’augmentation du SMIC, la retraite à 60 ans, le partage du temps de travail, la sortie du nucléaire. Il a expliqué que la cause des êtres humains ne pouvait se séparer de celle des animaux et que la conscience avancée des humains les obligeait à protéger l’ensemble de la biodiversité. Évoquant la crise du Covid, Jean-Luc Mélenchon a rappelé que s'il y a des pandémies et qu'il va y en avoir d'autres, c'est parce qu'il y a des élevages intensifs. C'est la raison pour laquelle, dans le programme l’Avenir en commun, il est prévu de fermer ces élevages. Concernant le pass sanitaire, le candidat à l’élection présidentielle de 2022 a précisé que c’était une mesure stupide qui donnait l’illusion que quand on est vacciné, on est protégé alors qu’on peut contracter et transmettre la maladie même vacciné. Il a demandé de toute urgence à rétablir la gratuité des tests pour la période des fêtes. Jean-Luc Mélenchon a évoqué le thème de l’éducation en précisant que c’était l’école qui nous rendait meilleur, qui nous permettait de nous libérer des préjugés, du racisme et de l'ignorance qui nous enferme. Il a rappelé que c’était le premier pilier de l'édifice républicain. Face aux saccages de Macron, le député insoumis a également appelé à reconstruire l'hôpital public mais aussi la justice qui manque cruellement de moyens. Il a souligné qu’une société dans laquelle la justice n’est plus en état de faire son travail est une société qui s’abandonnera aux vendettas et la vengeance. Alors que qu’il y a 8 millions de personnes à l’aide alimentaire et 300 00 SDF, Jean-Luc Mélenchon a précisé que s’il était élu en 2022 il y aurait une loi d’urgence sociale pour bloquer les prix de première nécessité, pour augmenter le SMIC ainsi que les minimas sociaux. Le candidat de l’Union Populaire a réaffirmé comme priorités de la campagne l’intérêt général humain et la paix. Il a conclu en appelant chaque personne à prendre sa part au combat pour 2022, indiquant que le monde regardait ce qu’il se passait en France. Si la chaîne du capitalisme craque dans la pays, elle craquera partout.

EN DIRECT : Suivez la Convention de L'Union Populaire - #ConventionPopulaire

46962
2714
249
04:43:55
16.10.2021

Le samedi 16 octobre 2021, suivez dès 14h30 la Convention Populaire en direct depuis Reims . Participez tout au long de la journée sur les réseaux sociaux avec #ConventionPopulaire Retrouvez également cet événement dans une version accessible aux personnes sourdes et malentendantes : 🤍

Auditions du Parlement de l'Union populaire : Vincent Destival - #AuditionsPUP

13668
1155
116
01:07:52
20.02.2022

Retrouvez le présentation du plan pauvreté de la campagne de Jean-Luc Mélenchon ainsi que l'audition de Vincent Destival (Directeur général du secours catholique) par le Parlement de l'Union populaire le dimanche 20 février 2022. Le plan : 🤍

L'UNION POPULAIRE VA ÉCRIRE L'HISTOIRE !

21130
2226
356
00:03:26
24.03.2022

Nouveau clip de campagne de l'Union Populaire et de Jean-Luc Mélenchon ! Vous aussi, signez et rejoignez-nous sur melenchon2022.fr

« Une page de l'histoire politique de la France » : Mélenchon électrise la gauche de Nupes

54590
772
632
00:03:03
08.05.2022

«Nous sommes en train d’écrire une page de l’histoire politique de la France», lance Jean-Luc Mélenchon à Aubervilliers lors de la convention d'investiture des membres de la «Nouvelle union populaire écologique et sociale»

Alliance LFI-EELV : comment réagissent les électeurs verts ?

4743
40
38
00:01:51
03.05.2022

La nouvelle union écologique, populaire et sociale. C’est derrière ce nom que se sont unis dans la nuit de dimanche à lundi la France insoumise et Europe Écologie Les Verts. Le parti écologiste a fait le choix d’une alliance des gauches en vue des élections législatives de juin prochain. Que pensent les électeurs verts de cette union ? ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : 🤍 LE DIRECT : 🤍 Retrouvez-nous sur : | Notre site : 🤍 | Facebook : 🤍 | Twitter : 🤍 | Pinterest : 🤍

Conférence de presse du Parlement de L'Union Populaire

19501
1573
273
00:23:17
21.01.2022

Le vendredi 21 décembre 2022 était organisée une conférence de presse du Parlement de l'Union Populaire en présence de Aurélie Trouvé, Eric Coquerel, Manon Aubry et Thomas Portes Après être revenue sur les fonctions du Parlement de l'Union Populaire, Aurelie Trouvé a annoncé que sa deuxième plénière aura lieu le dimanche 23 janvier. Elle sera retransmise en direct, de 10h à 13h, sur la chaine YouTube 🤍Mélenchon 2022 📱 Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour soutenir Jean-Luc Mélenchon ! Sur le site officiel du Parlement : 🤍 Sur Twitter : 🤍 Sur Instagram : 🤍 Sur Facebook : 🤍 Sur Tiktok : 🤍 Sur telegram : t.me/JLMelenchon Parrainez la candidature de Jean-Luc Mélenchon : melenchon2022.fr/signer/ #UnionPopulaire #Melenchon2022

Meeting réussi pour l'Union Populaire

9320
492
71
00:05:24
26.03.2022

La campagne électorale pour l'élection présidentielle semble avoir enfin commencé dans notre département. A 15 jours du scrutin, les figures des différents partis et candidats viennent battre le rappel. A Rochefort le jeudi 24 mars, le casting était de choix pour venir défendre Jean-Luc Mélenchon au nom de l'Union populaire, puisque le député La France Insoumise François Ruffin était là, accompagné de la jeune mais combative Clémence Guetté, secrétaire nationale de la France Insoumise, qui a largement participé à l'élaboration du programme L'avenir en commun avec plus de 600 propositions. Et les sympathisants de gauche ont répondu présents en masse, puisqu'une seule salle du palais des congrès de Rochefort n'a pas suffi à accueillir tout le monde. Dans la première grande salle, il y avait environ 1000 personnes et dans l'autre, 200 personnes ont assisté au meeting sur un écran. Et c'est à un show auquel ses sympathisants de gauche ont assisté. tout a commencé en chansons avec le collectif d'artistes Occupons la Coursive, puis Clémence Guetté a pris la parole pour fustiger les différents adversaires de Jean-Luc Mélenchon mais surtout pour tirer à boulets rouges sur Emmanuel Macron et stigmatiser, entre autres, son inaction en matière d'écologie. François Ruffin lui a succédé pour dérouler des thèmes qu'il affectionne et qu'il défend déjà sur les bancs de l'Assemblée nationale : une meilleure reconnaissance et rémunération des travailleurs exerçant des métiers de "la deuxième ligne". Puis il s'est attaqué à sa cible favorite : les grandes fortunes françaises impliquées dans des scandales de fraude fiscale. L'ambiance dans la salle était survoltée. Le meeting s'est terminé comme il avait commencé, en chansons. Il a montré qu'ici, en Charente-Maritime (les gens étaient venus de loin pour ce meeting) s'il y a une dynamique à gauche, elle est du côté de Jean-Luc Mélenchon. Le premier tour du scrutin présidentiel aura lieu le 10 avril prochain, le second tour, le 24 avril. Il est encore temps et possible de faire sa procuration en ligne : 🤍

Назад
Что ищут прямо сейчас на Дом2 свежие серии
union populaire homescapes pro league тюнинг телефон нежный редактор анриал энджин 5 что такое IPO акции и как можно заработать на ipo даже начинающему инвестору реакции ютуберов тренды зимы с ней за ручку коп с Яной davinci vs premiere pro с началом зимы галлюциногенные грибы blade and soul играть мирбс с кого сняли маску в 4 выпуске 2 сезона елена чернявская зимний гардероб solo leveling spoiler do final